Notice descriptive

66 H 1 à 6 - Prieuré bénédictin Sainte Marie-Madeleine de femmes de Villarceaux. 1187-1793

  • Prieuré bénédictin Sainte Marie-Madeleine de femmes de Villarceaux.
  • Nom du producteur
    Couvent de bénédictines de Villarceaux (Chaussy, Val-d'Oise, France)
  • Présentation du producteur

    La création de cet établissement bénédictin remonte au moins au XIIe siècle. Le prieuré, installé sur la rive droite du ru de Chaussy, est dédié à Sainte Marie-Madeleine. Il dépend de l'abbaye de Saint-Cyr près de Versailles. Ruiné par la Guerre de Cent ans, il n'est rétabli qu'en 1548 et faillit disparaître lors des conflits de propriété entre les prieures et les seigneurs de Villarceaux convertis au calvinisme. La clôture est rétablie en 1621 par Marie Paviot (1599-1660?), fille du seigneur de Boissy. En 1768 la communauté compte 25 religieuses. La dernière profession de foi de religieuse intervient en 1785.
    A la Révolution, les 19 religieuses présentes réussissent à rester dans leurs murs jusqu'en 1797. Une fois la tourmente passée, elles ouvrent un pensionnat à Bray-et-Lû. Le couvent est vendu comme bien national en 1796 à Joseph Lakanal (1762-1845) qui détruit une grande partie des bâtiments conventuels hormis le logis principal avant de revendre le domaine en 1814. La bâtiment subsistant, dit "Château du Couvent", est largement remodelé au XIXe siècle ; il est aujourd'hui aménagé en club-house du golf de Villarceaux.

  • Modalités d'entrée

    Dévolution des Archives départementales des Yvelines et de l'ancienne Seine-et-Oise en 1987. La première cote originelle a été dédoublée pour des raisons de conservation et de description : 66 H 1 est devenu 66 H 1, 3 et 4 (ex 66H1/1) et 66H 5 et 6 (ex 66 H 1/2). Seule la cote 66 H 2 est demeurée inchangée.

  • Contenu

    Les archives sont pauvres sur la gestion du domaine. Néanmoins on aura un aperçu de la communauté au XVIIIe siècle grâce aux registres de profession et de décès et un livre de comptes.  La communauté n'arrête ses comptes  que le 31 octobre 1793 avec 21 738 livres, 15 sols et 6 deniers de recettes pour l'année avec la particularité que la prieure signe alors "Sœur Charlotte-Henriette Demars, citoyenne".

  • Modalités d'accès

    Délai de communicabilité réglementaire : conformément à l’article L213-2 du Code du patrimoine.

    Restrictions d’accès liées à l’état matériel des documents : conformément au règlement de la salle de lecture en vigueur.

  • Modalités de reproduction

    Conformément au règlement de la salle de lecture en vigueur.

  • Caractéristiques matérielles et contraintes techniques

    A

  • Sources complémentaires de même provenance

    Abbaye Notre-Dame du Pré de Valmont, près Fécamp
    Cartulaire du prieuré de Villarceaux [cité dans GILLES, José, Châteaux et châtelains du Vexin 4. Les environs de Villarceaux, Histoire et patrimoine du Vexin, 2019]

  • Sources complémentaires de même thématique

    Archives départementales du Val-d'Oise

    Série E-Dépôt - Archives communales déposées
    E-Dépôt 59 1 D 1 - Inventaire du mobilier du couvent des bénédictines de Villarceaux et la liste des soeurs (1790), procès-verbal de la vente des grains et fruits produits sur les terres des religieuses de Villarceaux (1792).

    Série G - Clergé séculier
    G 152 - Prieuré bénédictin Sainte Marie-Madeleine de Villarceaux. – Formalités pour entrée dans la communauté de religieuses extérieures (1716-1785).

    Série J - Fonds privés
    4 J - Fonds Tulle de Villefranche : archives seigneuriales et familiales (1321-1962)
    4 J 53 - 57 - Religieuses du prieuré de Villarceaux (1555-1773) [Concerne les droits de passage des seigneurs de Villarceaux (notamment pour accéder à la chapelle) et la destruction des marques de fondation par les religieuses. Ces procédures ont perduré durant de nombreuses années. Contient un plan []

    Inventaire du patrimoine du Val-d'Oise
    2468 W 3402 à 3406, 3449 - Photographies du château du Couvent [1980-2012].

    Archives départementales des Yvelines et de l'ancienne Seine-et-Oise
    Sous-série 1 Q Séquestres et ventes révolutionnaires
    1 Q 509 - Maisons religieuses de Magny et Villarceaux : catalogues de livres à verser aux bibliothèques du département de Seine-et-Oise (1793).
    3 Q Séquestre révolutionnaire des biens ecclésiastiques : dossiers individuels, 1790-1822
    3 Q 16 Prieuré de Villarceaux (1790-1813) [Soumission pour l'église et presbytère. Location du jardin et dépendances du presbytère. Comptes de la fabrique. Affaire relative à la reconstitution de la communauté. Suppression du culte. Vente de bois taillis. Correspondance relative à une partie du mobilier de Villarceaux, distrait lors de la vente de ce mobilier qui fut faite antérieurement. Estimation des biens du couvent de Villarceaux. Demande de linge, effets et vaisselle par les religieuses. Créances diverses. Rachats de rentes. Bail à loyer des bâtiments, ferme, cour et jardin. État des religieuses. Inventaire des meubles et effets, titres et papiers se trouvant dans la maison conventuelle. État des papiers. Inventaire des terres].

  • Bibliographie

    DUPAQUIER, Jacques, "Enquête sur les couvents de femmes du Grand vicariat de Pontoise au XVIIIe siècle", Mémoires de la Société historique et archéologique de Pontoise, du Val-d'Oise et du Vexin, t. 87, 2005, p. 215-236.
    GILLES, José, Châteaux et châtelains du Vexin 4. Les environs de Villarceaux, Histoire et patrimoine du Vexin, 2019, p. 55-80 [ADVO BIB 4/2135]
    LEMOINE, Henri, La série H aux Archives départementales de Seine-et-Oise, Corbeil : imprimerie Creté, 1941 et 1942 (2 fascicules).