Dans le grand bain

Dans le grand bain

18 image(s)

  • Extrait du bulletin municipal de Bezons, avril 2010, ADVO PER 24 25.
  • Le groupe scolaire et la piscine de Génicourt, [1957-2000], E-DEPOT 101.
  • Extrait de délibération du conseil municipal de Génicourt, 1945, E-DEPOT 101 D4.
  • La plage de L’Isle-Adam : les piscines et les cabines, [1939-1967], ADVO, 30 Fi 384 123.
  • Piscine Tournesol de la Cavée à Eragny, [1970-1980], ADVO, 1532 W 2789.
  • Piscine Tournesol de la Cavée à Eragny, vue aérienne, [années 1970-1980], ADVO, 1532 W 2783.
  • Extrait du bulletin municipal d'Osny, janvier 1975, ADVO, PER 24 131.
  • La piscine « Plein Soleil » d'Osny, détail d’une carte postale multivues, [1970-1980], ADVO, 30 Fi 411 13.
  • Extrait du bulletin municipal d'Ezanville, octobre 1974, ADVO PER 24 66.
  • Carte postale de la piscine « Caneton » d'Ezanville, [1970], ADVO, 30 Fi 364 5.
  • L'entrée de la piscine de l'Hôtel-Dieu à Pontoise, [années 1960], ADVO, 30 Fi 417 258.
  • Vue générale de Pontoise, avec la piscine au bord de l'Oise, [1970-1991], ADVO, 30 Fi 417 180.
  • Vue des bassins de la piscine de Pontoise, [1961-1967], ADVO, 30 FI 286 77.
  • La piscine de Pontoise avant sa destruction, cl. Olivier Verley, [2000], ADVO, 1 Fi 200 22 11.
  • La piscine du casino d'Enghien-les-Bains, [1960-1989], ADVO, 30 Fi 359 165.
  • Vue aérienne du casino d'Enghien-les-Bains et de sa piscine, [1960-1989], ADVO, 30 Fi 359 166.
  • Vues de la piscine de Sarcelles, [1970], ADVO, 30 Fi 435 21.
  • Bulletin municipal de Sarcelles, septembre 1968, ADVO, PER 124 160.

Jusqu’au XXe siècle, les bassins de baignade ont surtout une vocation hygiéniste, que l’on parle des thermes romains ou des bains publics du XIXe siècle.

En France, les premières piscines voient le jour dans l’entre-deux-guerres, mais c’est surtout après la Seconde Guerre mondiale que la construction d’équipements dédiés à la natation se développe. L’Etat intervient dans la politique de développement des infrastructures sportives dès les années 1960. Il lance en 1969 et en 1971 le concours « Mille piscines », demandant aux architectes de concevoir des bassins productibles en série et livrés clef en main aux collectivités. Cinq modèles sont retenus : la piscine Tournesol est la grande gagnante, devant les piscines Iris, Plein Ciel, Plein Soleil et Caneton. Leur production se poursuit jusqu’au début des années 1980. Mais déjà, de nouveaux modèles, plus grands et proposant des activités multiples, commencent à sortir de terre, tandis que les piscines des années 1960 et 1970 voient leur fréquentation baisser. Certaines finissent par fermer leurs portes définitivement, tandis que les collectivités et intercommunalités misent désormais sur de grands centres aquatiques.
Nous vous proposons dans cette galerie de (re)découvrir quelques piscines du Val-d’Oise construites dans la seconde moitié du XXe siècle, dont certaines ont aujourd’hui disparu.

Roselyne Chapeau, pôle Valorisation, service des Publics

Juillet 2022

Bibliographie

BOUILLON, Camille, Les piscines Tournesol : un objet symbole de l’industrialisation de l’architecture. Paris : ENSA Paris Val de Seine, 2017 (mémoire). [BIB D 2947]

DEFORGE, Gérard, « Il était une fois… la piscine de Génicourt », Bulletin de la SHAPVOV. Pontoise : SHAPVOV, n°78-79, février 2013, p. 24-28. [BIB PER 19]

LAURENT Dominique, « Bezons ville sportive, une piscine à Bezons dès juin 1949 », Bulletin municipal. Bezons : ville de Bezons,n°305, avril 2010, p.11. [BIB PER 24 25]