Notice descriptive

78 H 1 à 2 - Commanderie de Louvières et du Vaumion à Ambleville et Omerville. 1740-1790
  • Commanderie de Louvières et du Vaumion à Ambleville et Omerville.
  • Nom du producteur
    Commanderie de Louvières et du Vaumion (Val-d'Oise, France)
  • Présentation du producteur

    Godefroy d'Ambleville et ses deux fils, Roger et Jean, donnent en 1181  aux frères de l'Hôpital Saint-Jean-de-Jérusalem, le domaine du Vaumion (actuelle commune d'Ambleville). Le domaine comprend alors des terres cultivables, des bois, un étang et une chapelle. En 1212, les religieux achètent les domaines de Louvières et de Gerville (actuelle commune d'Omerville), réunissent l'ensemble des terres, et forment la commanderie de Louvières et Vaumion.
    En 1312, la commanderie de Villedieu-les-Maurepas, appartenant aux Templiers et située à Élancourt, est placée sous l'obédience du domaine de Louvières-Vaumion. Après la guerre de Cent Ans, le domaine ne pouvant plus subvenir à ses besoins, il est rattaché en 1474, avec l'autre commanderie templière de Villedieu, à l'hôpital Saint-Jean-de-Latran à Paris dépendant du grand prieuré.
    La prospérité revenue, c'est en 1633 que la commanderie de Louvières-Vaumion est réellement créée à partir de membres détachés des commanderies (commanderie de Cernay et commanderie de Villedieu-lès-Maurepas) et de l'ancienne maison de Louvières et du Vaumion.
    En 1793, le domaine est vendu et morcelé, la chapelle Saint-Léonard de Vaumion transformée en habitation et en grange. En 1878, les voûtes s'effondrent, et les derniers vestiges sont démolis en 1899. La ferme de la Louvières garde, elle, des vestiges d'une cave voûtée et d'une petite tour qui font fait l'objet d'une inscription aux monuments historiques en 1926.

  • Modalités d'entrée

    Dévolution des Archives départementales des Yvelines et de Seine-et-Oise en 1987.

  • Contenu

    L'inventaire général des titres est particulièrement précieux. Le reste du fonds ne concerne que des bribes de gestion foncière utilisées lors de la vente du domaine en 1793.

     

  • Modalités d'accès

    Délai de communicabilité réglementaire : conformément à l’article L213-2 du Code du patrimoine.

    Restrictions d’accès liées à l’état matériel des documents : conformément au règlement de la salle de lecture en vigueur.

  • Modalités de reproduction

    Conformément au règlement de la salle de lecture en vigueur.

  • Caractéristiques matérielles et contraintes techniques

    A

  • Sources complémentaires de même thématique

    Archives départementales du Val-d'Oise

    4J - Fonds Villarceaux
    4J 70 - Seigneurie d'Omerville (1526-1784) [Concerne essentiellement des contentieux de propriété, passés devant la justice d'Omerville. A noter : un contentieux portant sur le bornage de la ferme de la Commanderie des Louviers].

    68J - Fonds Duval de Varangeville : archives seigneuriales d'Ambleville et papier de famille
    68J 3 - Affaires judiciaires (1740-1810) [contentieux opposant la dame d'Ambleville au fermier de la commanderie des Louvières Jean-Baptiste Violet.]

    Archives départementales des Yvelines et de l'ancienne Seine-et-Oise
    A285 - Plan d'arpentage de la seigneurie de la commanderie de Foirières [sic] ou de Vaumion à Ambleville près de Magny (s.d.).

    Archives nationales
    Série N - Catalogue général des cartes, plans et dessins d'architecture. Tome III [Classement par départements et paroisses. Comprend des plans des terrains appartenant à la commanderie, notamment N3/S&O/81, 288, 289 et 322].
    Série S - Biens des établissements religeux supprimés. Ordre de Malte. - Commanderie de Louvières et Vaumion
    S 5114b - Copie du procès-verbal de démembrement de 20.000 livres de rentes fait au grand Prieuré de France, dont 8000 appliqués pour le bailliage de la Morie, uni à la commanderie Saint-Jean de Latran et 12000 pour l'érection des commanderies de Louvières et Vaumion (1633). Arrêt du conseil touchant ce démembrement (1657).
    S 5135-5141 - Commanderie de Louvières et Vaumion : gestion foncière des biens, terriers, arpentage, plans (1180-1788).
    S 5277-5278 - Etats des bois bons à couper, procès-verbaux d'arpentage, plans figuratifs des bois (1771-1792).
    S 5710 - Terrier (1545).

    Plateforme ouverte du patrimoine (Ministère de la culture)
    Ancienne commanderie des templiers à Omerville [https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/merimee/PA00080149]

  • Bibliographie

    GILLES, José, Châteaux et châtelains du Vexin 4. Les environs de Villarceaux, Histoire et patrimoine du Vexin, 2019, p. 115-132 [ADVO BIB 4/2135]
    LEMOINE, Henri, La série H aux Archives départementales de Seine-et-Oise, Corbeil : imprimerie Creté, 1941 et 1942 (2 fascicules).
    http://www.templiers.net/hospitaliers-saint-jean/ordinateurs/Commanderies-de-Malte