Notice descriptive

5 H 1 à 11 - Prieuré des Augustins déchaussés d'Argenteuil. XVIe siècle-1784

  • Prieuré des Augustins déchaussés d'Argenteuil.
  • Nom du producteur

    Prieuré des augustins (Argenteuil, Val-d'Oise, France)
  • Présentation du producteur

    L'ordre des Augustins déchaussés est un ordre mendiant d'hommes créé à la fin du XVIe siècle en Italie. Ses membres allient vie contemplative et action apostolique.

    La prise en charge de l'aide aux indigents et malades dans le bourg d'Argenteuil a été successivement assurée par : des Charités (XIIe-XIVe siècles), une Maison-Dieu (XIVe-XVIIe siècle), les Frères de la Charité Notre-Dame (plus connus sous le nom de Billettes, de 1617 à 1629) et enfin par les Augustins déchaussés, dits aussi Petits Pères (1629 à 1672).

    A partir de 1672, les Augustins perdent l'administration de l'hospice pour se consacrer uniquement au ministère spirituel (prédication et confession des fidèles). 

    A la Révolution, le couvent, qui n'a jamais abrité une grosse communauté, voit son mobilier vendu (1791), ses bâtiments nationalisés (1792) et son église détruite (1797).

  • Contenu

    Le fonds permet de suivre la vie de la communauté religieuse avec son installation à Argenteuil, ses membres (registres de vêtures et de professions, listes alphabétiques), ses règles de vie, la gestion de ses biens et les dépenses effectuées pour son entretien.

  • Modalités d'accès

    Délai de communicabilité réglementaire : conformément à l’article L213-2 du Code du patrimoine.

    Restrictions d’accès liées à l’état matériel des documents : conformément au règlement de la salle de lecture en vigueur.

  • Modalités de reproduction

    Conformément au règlement de la salle de lecture en vigueur.

  • Caractéristiques matérielles et contraintes techniques

    A

  • Bibliographie

    LASAILLY (abbé), "Le couvent des Augustins d'Argenteuil", Le Vieil Argenteuil, 1941, n° 13, p. 83-88 [ADVO BIB PER 194].
    LEMOINE, Henri, La série H aux Archives départementales de Seine-et-Oise, Corbeil : imprimerie Creté, 1941 et 1942 (2 fascicules).