Actualités

La magnanerie de la duchesse d'Enville

Le 19/01/2022 Conférences

La Roche-Guyon, 2021, cl. D. Vaugelade.
le château de La Roche-Guyon, 2021,  cl. D. Vaugelade.

Au XVIIIe siècle, la production de soie française devient un enjeu stratégique. L’État encourage la plantation de mûriers et la constitution de pépinières royales au sud de la Loire et en Bourgogne. Le duc Alexandre de la Rochefoucauld (1690/1762) décide d’investir sur ses fonds propres dans la sériciculture, à la fois sur ses terres de Charentes et dans son duché de La Roche-Guyon. Cette activité est ensuite poursuivie par la duchesse d‘Enville (1716-1797), mais la population essentiellement viticole du duché n’a guère adhéré à cette nouvelle activité. Cette longue expérience de sériciculture (50 ans) menée par des aristocrates éclairés proches des physiocrates est la seule qui nous soit connue au nord de la Loire avec celle du maréchal de Belle-Isle au château de Bizy.

Conférence donnée par Daniel Vaugelade.

Pour vous pré-inscrire, complétez le formulaire ici.