Actualités Offre culturelle Jeux En coulisses En salle de lecture Vivre entre le front et Paris : la Grande Guerre dans l'actuel Val-d'Oise Espace étudiants Ressources en ligne Connaître ma commune Boîte à outils Demandes de documents administratifs (payantes) Inventaire du patrimoine Au fil des fonds Mon classeur Je travaille en commune Je suis un notaire Je suis une administration Je suis un particulier, une association, une entreprise Informations générales Ateliers pédagogiques Pistes de recherche locale Concours national de la Résistance et de la Déportation Résidence artistique, concours, festival Formations

À la découverte des patrimoines du Val-d’Oise

Retour sur une mission de connaissance inédite

Affichage plein écran Extrait du dossier de pré-inventaire sur le château de Courcelles-sur-Viosne - <p class="description">1973-1981, ADVO, 2511 W 1655.</p>

1973-1981, ADVO, 2511 W 1655.

En 1971, un Comité départemental de Pré-Inventaire des Monuments et des Richesses artistiques est institué auprès du préfet du Val-d'Oise. Cette démarche s’effectue en amont de la création, par le Ministère des Affaires culturelles, d’un service régional d’Inventaire en Ile-de-France. En 1983, le comité, devenu service du Pré-Inventaire du Val-d'Oise, est décentralisé au niveau du Conseil général, et intègre la Direction des Affaires culturelles. Au début des années 2000, cette mission est rattachée à la Direction des Archives départementales.

Composé d’une équipe d’historiens de l’art, de photographes et de documentalistes, le service réalise des campagnes d’inventaire sur le territoire départemental. Ces dernières consistent à recenser, étudier et faire connaître les éléments du patrimoine qui présentent un intérêt culturel, historique ou scientifique. C’est dans ce cadre que les dossiers de pré-inventaire sont rédigés entre 1971 et 1989. Chaque dossier se compose d’un bordereau rose saumon (architecture) ou bleu (objet) imprimé par le Ministère de la Culture. Le chercheur le remplissait manuscritement avec des informations d’ordre historique ou descriptif, et y collait généralement une ou plusieurs photographies. Ces dossiers étaient alors conservés dans le centre de documentation du service, et accessibles au public sur demande.


Du fonds documentaire au fonds d’archives

Affichage plein écran Extrait du dossier de pré-inventaire sur la ferme et l’ancienne distillerie de Gouzangrez - <p class="description">1979, ADVO, 2511 W 2394.</p>

1979, ADVO, 2511 W 2394.

Ce fonds documentaire n’étant plus enrichi par les chercheurs de l'Inventaire qu’à la marge, les Archives départementales ont décidé, en 2013, de le classer et de le valoriser en tant que fonds d'archives. Les dossiers ont d’abord fait l’objet d’un reconditionnement matériel : rangement dans des pochettes neutres et collage des photographies avec des coins prévus à cet effet. Parallèlement, un inventaire a été rédigé, et la numérisation de l’ensemble a été effectuée. Le travail de nombreux agents et stagiaires de la direction sur ce projet est ici à saluer.

Ainsi, le fonds se compose-t-il aujourd’hui de 5 963 dossiers d’archives qui documentent le patrimoine architectural et certains objets d’art et de tradition populaire du Val-d'Oise. Tous les types de patrimoine sont concernés, des patrimoines monumentaux - églises ou châteaux - aux plus modestes – lavoirs, croix, maisons rurales, etc. Seuls les édificesindustriels ou contemporains y sont peu représentés, signe que la notion de patrimoine ne les englobait pas encore à l’époque. Ces dossiers n’en constituent pas moins des sources très précieuses pour qui souhaite travailler sur l’architecture, l’art ou le paysage du département.

Cécile Lestienne, service des archives communales et de l'inventaire du Patrimoine
Archives départementales du Val-d'Oise
Octobre 2019