Galerie - Des fleurs et des fruits dans les archives

19 image(s)

  • Affiche du chemin de fer du Nord illustrée Enghien-les-Bains, [ca 1880-1890], 104x74 cm, ADVO, 17Fi 197.
  • Affiche publicitaire pour la construction d’un lotissement de 100 000 m² à Franconville, fin XIXe-début XXe siècle, Paris, Moreau, 81x115 cm, ADVO, 17Fi 206.
  • Deux factures à en-tête de la société Roger Delahaie « Arbres fruitiers et d’agrément : horticulteur et pépiniériste, ancienne maison Seigneur », années 1920, ADVO, 52J 17 (14), Marines.
  • Factures à en-tête de la société Roger Delahaie « Arbres fruitiers et d’agrément : horticulteur et pépiniériste, ancienne maison Seigneur », années 1920, ADVO, 52J 17 (14), Marines.
  • Affiche publicitaire illustrée vantant « Le Jus de Pommes Alindret », [ca années 1950-1960], 58x40cm,  ADVO, 17Fi 198.
  • Confiturier royal ou nouvelle instruction pour les confitures, les liqueurs et les fruits […],  table des matières, Paris, Veuve Savoye, 1765, ADVO, BIB VLE 53.
  • Ménage ou l’emploi des fruits dans l’économie domestique, page de garde, Antoine-Alexis Cadet de Vaux, gravure par Antoine Joseph Gaitte, Paris : D. Colas, 1810, ADVO, BIB E385.
  • Programme de la 28e exposition générale organisée par la Société d’agriculture et d’horticulture de Pontoise, page de garde, 1890, ADVO, 7884J 3.
  • Diplôme décerné par la société agricole et horticole de l’arrondissement de Mantes (Val-d’Oise), [1910-1930], 28,7x38,2 cm, ADVO, 4J 273.
  • L’Esprit des Fleurs, symbolisme-science, Emmeline Raymond, Paris : F. Rothschild, 1884, ADVO, BIB 4/2082.
  • L’Esprit des Fleurs, symbolisme-science, Emmeline Raymond, Paris, F. Rothschild, 1884, ADVO, BIB 4/2082.
  • Journal L’Églantine, organe socialiste du Canton de Gonesse, semainier paraissant le dimanche, exemplaire 4 du 11 aout 1907, ADVO, BIB PER441.
  • Vue du château de La Roche-Guyon du côté de la rivière - Plan du jardin potager avec l’arrangement, 1741, ADVO, 10J 1954.
  • Vue du château de La Roche-Guyon du côté de la rivière, Plan du jardin potager avec l’arrangement, 1741, ADVO, 10J 1954.
  • "Gonesse (Val-d'Oise). Les tulipes de Gonesse" : carte postale, Combier imprimeur, Mâcon [années 1970] ADVO, 30Fi 376 36.
  • Baronnie de L’Isle-Adam : foi et hommage d’Henri II de Montmorency, v. 1614, recto, ADVO, 1J 478.
  • Fragment de livre de prières en français (XVe siècle). Manuscrit sur vélin, enluminures (lettre ornées, fleurs, rinceaux), 16.5x13cm, ADVO, 10J 1995.
  • Fragment de livre de prières en français (XVe siècle), Manuscrit sur vélin, enluminures (lettre ornées, fleurs, rinceaux) 16.5x13cm, ADVO, 10J 1995.
  • Fragment de livre de prières en français (XVe siècle) - Manuscrit sur vélin, enluminures (lettre ornées, fleurs, rinceaux) 16.5x13cm, ADVO, 10J 1995.

Les Archives départementales du Val-d’Oise proposent un panel de leurs plus beaux documents en rapport avec la thématique florale et fruitière. Que ce soit des illustrations ou des textes s’y rapportant, fleurs et fruits renseignent sur la vie économique, sociale et artistique à différentes époques.

Cette galerie fait écho aux « Rendez-vous aux jardins » organisés tous les ans au printemps par le Ministère de la Culture et de la Communication. En 2016, elles ont lieu le 3, 4 et 5 juin. Et le Département se fait le relais des initiatives locales.

Fleurs et fruits : production et commerce local dans le Val-d’Oise

La thématique des fleurs et fruits est présente dans des actes variés aussi bien administratifs qu’officiels ou encore publicitaires liés à l’agriculture ou à l’horticulture. Factures à entête de société d’horticulture, publicité vantant les vertus du jus de pommes, diplôme décerné lors d’un concours d’horticulture : les exemples sont nombreux. En plus d’enchanter la vue, l’odorat et le goût, fleurs et fruits se voient même attribuer des vertus médicinales, voire médicales à des fins commerciales.

Symboles et emblèmes : le langage des fleurs

Les fruits et les fleurs peuvent également être porteurs de symboliques fortes. Les Archives départementales du Val-d’Oise conservent le journal socialiste du canton de Gonesse nommé « l’Eglantine », fleur rouge symbole des communistes et des socialistes. De même, certaines villes du Val-d’Oise ont pu à un moment de leur histoire, mettre en avant une spécificité florale ou fruitière, comme la ville de Gonesse et ses champs de tulipes, immortalisés sur cartes postales.

Une valeur esthétique et décorative

Enfin, la présence de fleurs et de fruits dans des documents d’archives est le plus souvent liée uniquement à leur qualité esthétique et décorative et ceci quelle que soit la date du document. Par exemple, l’enluminure encadrant le témoignage de foi et hommage, un acte officiel, rendu en 1614 par Henri II de Montmorency, baron de L’Isle-Adam, envers son nouveau roi, est ornée de tulipes, deroses et de bleuets, choisis pour leurs qualités ornementales. De même, sur l’affiche publicitaire pour la construction d’un nouveau lotissement à Franconville réalisée au XXe siècle, les groseilles et les pommes sont présentes pour mettre en avant le cadre agréable et naturel du lieu.

Damien Boulked, Léandra Deutsch, Mariella Dillo, Fanny Le Hegarat et Maureen Van Rensbergen, 3e année de Licence Histoire-Géographie "parcours Patrimoine" (2015-2016), Université de Cergy-Pontoise

Mai 2016