Galerie - La ville « nouvelle » de Cergy-Pontoise a 50 ans

15 image(s)

  • Photographie de Bernard Hirsch, [1969-1975], ADVO, 26J 25.
  • Plans d’aménagement, [1966-1967], ADVO, 26J 25.
  • Maquette d’un projet d’aménagement du quartier de Cergy-Préfecture, années 1970, ADVO, 26J 25.
  • Plans généraux de la ville nouvelle et du quartier de Cergy-Préfecture, [1979], ADVO, 26J 28.
  • Photographies de la construction de la préfecture et de l’EPA, [1967-1970], ADVO, 26J 25.
  • Photographies des équipements collectifs du quartier de la préfecture, ADVO, 26J 26.
  • Construction de l’ESSEC, [1970-1973], ADVO, 26J 25.
  • Photographies aériennes du quartier de la Préfecture, [1975-1979], ADVO, 26J 26.
  • Photographies aériennes du quartier de la Préfecture, [1970-1979], ADVO, 26J 25.
  • Photographies des autobus et aérotrain de la ville nouvelle, [1971-1974], ADVO, 26J 25.
  • Photographies et plan du réseau ferré, [1975-1979], ADVO, 26J 26.
  • Photographies aériennes de Cergy-Pontoise et de Pontoise, [1973-1975], ADVO, 26J 25.
  • Photographies de l’intérieur des Trois Fontaines, années 1980, ADVO, 26J 26.
  • Vue de la boucle de l’Oise, [1972-1973], ADVO, 26J 28.
  • Photographies des espaces nautiques de la base de Neuville, 1977, ADVO, 26J 28.

Pour vous faire revivre sa naissance, voici une sélection d’images réalisée à partir des albums photographiques extraits du fonds Hirsch (26J) que les Archives départementales du Val-d’Oise conservent.

Une réponse à l’influence de la capitale

Les villes nouvelles fêtent leurs 50 ans d’existence. En effet, c’est en 1965 qu’elles apparaissent dans le schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme de la région parisienne (SDAURP), élaboré par Paul Delouvrier (1914-1995), haut fonctionnaire nommé par le général de Gaulle Délégué général au District de la région de Paris puis premier préfet régional d’Ile-de-France.

L’objectif de cette politique d’aménagement est de réduire l’influence de Paris en créant des pôles attractifs du point de vue démographique, économique et culturel. Le site de Cergy-Pontoise est l’un des cinq lieux choisis pour créer une ville nouvelle autour de la capitale. Il s’étend initialement sur 10 000 hectares et réunit onze communes : Cergy, Courdimanche, Eragny-sur-Oise, Jouy-le-Moutier, Menucourt, Neuville-sur-Oise, Osny, Pontoise, Puiseux-Pontoise, Saint-Ouen-l’Aumône et Vauréal.

Bernard Hirsch, ingénieur des Ponts et Chaussées est missionné pour concrétiser ce projet. Entouré du personnel de la mission d’aménagement (1966-1969) puis de l’établissement public d’aménagement de Cergy-Pontoise (EPA) dont il est le directeur, il commence les études préliminaires. De cette réflexion, des grands axes d’aménagement sont définis. La mise en œuvre est réalisée, pour la très grande majorité des constructions, par des promoteurs ou des entreprises privés (lorsqu’ils doivent bâtir leur siège). L’EPA se charge, quant à lui, de la création des axes de circulation, de l’installation du chauffage urbain, du raccordement aux réseaux électriques et téléphoniques, de la couverture hertzienne.

Une agglomération en évolution

L’EPA est dissout en 2002. Une partie de ses attributions est alors confiée au syndicat d’agglomération nouvelle (créé en 1984), puis à une communauté d’agglomération. Aujourd’hui, la ville nouvelle de Cergy-Pontoise regroupe treize communes et atteint une superficie de 8 000 hectares pour plus de 203 000 habitants dont 40% de moins de 25 ans (source INSEE, 2012). Son territoire est constitué de 25% d’espaces verts et réunit près de 21% des emplois du département.

Afin d’améliorer son potentiel économique, la communauté d’agglomération participe au contrat de développement territorial « Confluence Seine-Oise » élaboré dans le cadre du Grand Paris. Les objectifs définis dans ce projet visent notamment à améliorer les axes de circulations et de transport (dont la gare de Cergy-Préfecture), de construire des logements ainsi que de nouveaux équipements sportifs et culturels, de créer des emplois tertiaires, de développer l’offre commerciale et de réaliser un pôle d’innovations.

Parallèlement, l’agglomération s’est engagée dans le développement durable à travers un plan climat énergie territorial visant à contrôler les émissions de gaz et un plan d’actions s’inspirant des accords internationaux en matière de protection environnementale.

Alexandra Machado, Service des archives anciennes, modernes et privées
Archives départementales du Val-d'Oise
Mai 2015
 

Sources disponibles aux Archives départementales

Fonds d'archives privées

  • Fonds Hirsch. [26J]
  • Fonds Juglar, architecte paysagiste. [28J]

Fonds d'archives publiques

Le fonds de l'établissement public d'aménagement et d'urbanisme de la ville nouvelle, ainsi que certains fonds d'architectes ayant œuvré sur le territoire de l'agglomération, ne sont pas encore classés.

Bibliographie

Etant donné le nombre de publications concernant la ville nouvelle, utilisez directement notre formulaire de recherche Bibliothèque et avoir accès aux notices des ouvrages conservés. Vous pouvez aussi en demander le prêt via Révodoc.

Autre site Internet

Vous pouvez compléter votre recherche en allant sur le site Internet de la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise

Evénement

Les Archives départementales du Val-d'Oise ont prêté des documents et des maquettes provenant du fonds de l'Etablissement public d'aménagement de la ville nouvelle de Cergy-Pontoise pour l'exposition "Formes & fictions d'une ville nouvelle 1965-2015". Exposition libre ouverte du 17 juin au 20 septembre au Pavillon de l'Arsenal.