Thème - Territoires

2015, l'année internationale de la lumière - Le laser de l’Axe majeur de Cergy-Pontoise

Affiche Laser sur l’Axe Majeur, 1994, ADVO, 1563W 10.
Cette affiche promotionnelle fut créée dans le cadre des journées européennes du patrimoine de septembre 1994.

Photographie du laser depuis la tour Belvédère, 1986, ADVO, 1625W 11.
Cette photographie nous montre le résultat des premiers essais de laser, réalisés par la société Ades, depuis la tour Belvédère le 6 janvier 1986.

Le tracé du laser de l'Axe majeur

Parti de la première station de l'Axe majeur, la Tour belvédère de 36 mètres de haut, le laser pointe sur le carrefour de Ham, douzième et dernière station, la seule encore inachevée aujourd’hui. Fin et puissant, soulignant la perspective, le rayon donne cette sensation de traverser toute l’œuvre. En effet, il s'engouffre dans la brèche volontairement laissée dans l'immeuble circulaire réalisé par l'architecte Ricardo Bofill (2e station), puis suit tout un cheminement piétonnier, pour se prolonger sur les arches découpées de la passerelle (9e station). Le trait lumineux, véritable signal de l’Axe dans l’espace, se superpose alors à la longue ligne droite conçue par l’artiste comme la colonne vertébrale de son oeuvre.

Ce faisceau lumineux joue un rôle capital dans l’œuvre de Dani Karavan puisqu'il vient souligner dans le ciel nocturne tout le champ de la retombée du site vers l’Oise. Cette large boucle qui a creusé, au fil des temps, un véritable amphithéâtre naturel au relief marqué, offre l’une des plus belles vues d’Ile-de-France sur Paris. Le laser se situe dans le prolongement direct des tours de la Défense dont on peut apercevoir le rayon quand les nuits sont dégagées.

Sa symbolique

Le rayon laser est le dernier élément de l'Axe majeur, celui qui réalise son « unité visuelle ». Il est le point de ralliement entre les douze stations, qui, selon son auteur, l'artiste Dani Karavan, symbolisent les chiffres du jour, de la nuit, des signes zodiacaux ou encore des tribus d'Israël, pays dont il est originaire. Ses 3,2 km représentent « la science et un regard vers le XXIe siècle ».

Qu'est-ce qu'un laser ?

Créé en 1960, le laser, acronyme de l'anglais « Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation», en français : «amplification de la lumière par émission stimulée de rayonnement » est un appareil qui produit un rayonnement spatialement et temporellement cohérent. Il est utilisé à des fins militaires, industrielles, médicales…

Suivant la nature du laser, l'émission de lumière peut prendre n'importe quelle couleur. Les premiers essais effectués par la société Ades, en 1986, montrent que le faisceau était bleu (voir photo) puis qu’il est devenu vert par la suite. Contrairement à la lumière du soleil, la lumière-laser est donc monochromatique et très directionnelle : on peut la guider sur de longues distances et la concentrer (grâce à des lentilles) pour obtenir des puissances phénoménales.

Damien Blanchard, Service des archives contemporaines.
Archives départementales du Val-d’Oise
Juin 2015

Le sujet vous intéresse ?

Bibliographie

Restany, Pierre, « Dani Karavan : L’Axe Majeur de Cergy-Pontoise ». Paris, la Documentation française, 1987 [BIB D3303].

Mollard, Claude, « La Saga de l’Axe Majeur ». Issy-les-Moulineaux, Beaux-Arts / TTM Editions, 2011 [BIB 4/2064].

Fonds d'archives

Etablissement public d’aménagement de la ville nouvelle de Cergy-Pontoise, direction de l’urbanisme et de la prospective, [1625W].

Etablissement public d’aménagement de la ville nouvelle de Cergy-Pontoise, service communication, [1563W].

Sitographie

Site Internet de l'Axe Majeur

Voir toutes les images (2)